Nouvel épisode dans la volonté du géant de faire place nette autour de son nom, Facebook devrait pouvoir déposer la marque FACE, l'Uspto (bureau américain des brevets et des marques) ayant donné un accord dans ce sens. Le site communautaire le plus célèbre au monde se voit ainsi conforté dans sa quête d’exclusivité du mot FACE, la propriété d'une telle marque empêchant tout autre réseau social ou forum de l’utiliser.

Autre front ouvert par Facebook, celui de l'appropriation du terme BOOK. Les entreprises Stupidbook, parodie française de Facebook et Teachbook, site communautaire US de professeurs, sont dans la ligne de mire. Invoquant un préjudice au caractère distinctif et à la réputation de la marque, Facebook entend bien les amener à changer de nom, à l'instar de Placebook site consacré aux voyages devenu aujourd'hui Triptrace.